FONDS DE DOTATION DU PÉRIGORD NOIR

Entretien exclusif avec Johannes PRAMSOHLER, violoniste et directeur de l’Ensemble DIDEROT ! 


Violoniste baroque, directeur artistique de l’Ensemble DIDEROT, Johannes PRAMSOHLER intervient pour la troisième fois à l’Académie de Musique Ancienne du Périgord Noir, en qualité de responsable des cordes. Nous l’avons rencontré quelques jours avant son arrivée en Périgord. Entretien, sous forme d’un « Trois questions à… », avec un artiste reconnu comme l’un des plus fascinants de sa discipline. Merci Johannes !

#6 JP by Paul Foster-Williams

Q1 : Vous avez suivi l’Académie de Musique Ancienne du Périgord Noir, il y a quelques années, qu’est-ce que cela vous a apporté en tant qu’artiste ?

Q2 : Vous êtes devenu l’un des professeurs de cette Académie, comment voyez-vous cela aujourd’hui en tant que pédagogue ?

Q3 : Quelques mots sur les œuvres de BACH que vous allez travailler avec les jeunes stagiaires de l’Académie… Pourquoi ce choix ?

Découvrez les réponses de Johannes PRAMSOHLER sur le blog du Fonds de dotation du Périgord Noir, par ici !

Le Fonds de dotation du Périgord Noir soutient l’Académie et les jeunes musiciens désireux d’y participer.

Le Festival du Périgord Noir dure jusqu’au 13 octobre avec plus d’une quarantaine de concerts de musique classique et de jazz, des grands noms et des jeunes talents, le tout dans les plus beaux sites du Périgord Noir ! On aime, on y court !

> Photo : Paul Foster-William
> Communication : L’ATELIER

LE FONDS DE DOTATION DU PERIGORD NOIR

Des chroniques estivales pour ne rien manquer du Festival du Périgord Noir !

Logo saison 2017

Le Fonds de dotation du Périgord Noir animera son site web tout l’été avec une série de chroniques sur l’actualité du 35e Festival du Périgord Noir, dont il est partenaire.

Présentation des concerts, rencontres avec les artistes, échanges avec les professeurs des Académies, impressions de saison… autant d’éclairages donnés au fil des semaines pour savourer la nouvelle édition « Musiques autour de Lascaux » qui se tient du 26 juillet au 13 octobre 2017.

> À suivre et partager sans modération sur : www.fondsdedotationduperigordnoir.org/actualites-fdd.html

> Plus d’information et réservations pour le 35e Festival du Périgord Noir : www.festivalmusiqueperigordnoir.com

Pour vivre un bel été musical au cœur du remarquable patrimoine périgourdin !

> Communication : L’ATELIER

LE FONDS DE DOTATION DU PERIGORD NOIR

Sortie de la Lettre d’Information du Fonds de dotation du Périgord Noir
Édition Eté 2017 ! 

Au sommaire : 

  • 23.06 – La soirée Entrepreneurs
  • Les premiers boursiers du Fonds de dotation
  • Le Fonds compte sur vous
  • Du coté du Festival
    • Un lancement inédit à Bordeaux
    • Les temps forts de la saison 2017

> À découvrir ici !
Bonne lecture.

NL juillet 2017

> Conception – Rédaction – Réalisation : L’ATELIER

FONDS DE DOTATION DU PÉRIGORD NOIR

La soirée Entrepreneurs du Fonds de dotation au Château de la Faye – Auriac-du-Périgord

Le 23 juin dernier, à l’aube de son troisième anniversaire, le Fonds de dotation du Périgord Noir organisait une soirée unique à destination des chefs d’entreprise du territoire, dans le très beau cadre patrimonial du Château de la Faye.

Engagé dans une démarche de sensibilisation auprès des acteurs économiques périgourdins depuis sa création, le Fonds de dotation souhaitait réunir et mobiliser, une nouvelle fois, prescripteurs et mécènes issus de la société civile autour de ses engagements et de ses objectifs futurs.

Au programme de la soirée

> Accueil par Jean-Luc SOULÉ, président du Festival et du Fonds de dotation du Périgord Noir et Vincent HAMELIN, administrateur du Fonds de dotation du Périgord Noir

> Visite du Château avec son propriétaire, Vincent HAMELIN

> Présentation de la démarche du Fonds de dotation par Jean-Luc SOULÉ et Vincent HAMELIN, avec Raymond HAMMEL, président directeur général du Groupe HAMMEL, Véronique IACIU, directrice artistique du Festival du Périgord Noir et David GOURVAT, Conservatoire à Rayonnement Départemental de la Dordogne

> Concert d’instruments à vent par de jeunes musiciens liés au Fonds de dotation du Périgord Noir, sous la direction de David GOURVAT

> Dîner assis dans le parc du Château

Lors de son intervention, Jean-Luc SOULÉ, le président du Fonds de dotation, a évoqué le développement d’une démarche spécifique associant les entrepreneurs les plus dynamiques de Dordogne et de Nouvelle-Aquitaine. Un ensemble d’actions de relations publiques pourraient être envisagées pour les entreprises qui souhaiteraient rejoindre le Fonds en qualité de mécène.

> Communication : L’ATELIER

SOPHIE VERGER, SCULPTEUR

SAVE THE DATE – ART UP! LILLE

Les sculptures de Sophie VERGER seront exposées, en solo show, par la Galerie Septentrion (59) lors de la 10e foire d’art contemporain ART UP! Lille, du 02 au 05 mars prochain.

Après deux collaborations très positives sur les précédentes éditions 2016, ART UP! Lille et Rouen, l’artiste  et la galeriste Marjorie DESMARET réitèrent l’aventure !

Sophie VERGER nous livre, une nouvelle fois, toute la singularité et l’originalité de sa démarche artistique avec de nombreuses créations (bronze et grès) autour de son bestiaire favori, du petit format au monumental.

Dans l’intimité de son atelier, éléphants, ours, rhinocéros et hippopotames prennent vie sous ses doigts, croqués dans des attitudes et des expressions encore inexplorées… Tendres, sensibles, incroyablement présentes, les sculptures de Sophie VERGER, révèlent avec une grande poésie la profonde humanité du monde animal. Et cela nous touche infiniment …
Florence PEYRON

http://www.sophie-verger.com http://www.galerieseptentrion.com

ART UP! Lille – Grand Palais

  • jeudi 2 mars 2017 : de 11h à 23h
  • vendredi 3 mars 2017 : de 11h à 20h
  • samedi 4 mars 2017 : de 10h à 20h
  • dimanche 5 mars 2017 : de 10h à 20h

GALERIE BÉNÉDICTE GINIAUX

SAVE THE DATE – ARTUP! LILLE

La galerie Bénédicte GINIAUX participera à la 10e foire d’art contemporain ART UP! qui se tiendra du 2 au 5 mars 2017 au Grand Palais de Lille.
Elle y présentera une magnifique collection d’animaux en Raku réalisés par la grande céramiste Joanna HAIR, artiste permanente de la galerie bergeracoise.

« Lorsque les mains de Joanna Hair entreprennent la terre, une véritable conversation s’engage avec l’animal en devenir. Son bestiaire adopte tous les animaux, pièces uniques toujours très expressives. Depuis plus de trente ans, ses Raku enchantent les amateurs et les collectionneurs de sculptures animalières en France et à l’étranger ».  Bénédicte GINIAUX

Une exposition rare, à noter dans vos agendas !  

ART UP! Lille

  • jeudi 2 mars 2017 : de 11h à 23h
  • vendredi 3 mars 2017 : de 11h à 20h
  • samedi 4 mars 2017 : de 10h à 20h
  • dimanche 5 mars 2017 : de 10h à 20h

Invitation sur demande à la galerie Bénédicte Giniaux
@ : contact@galeriebenedicteginiaux.fr.
http://www.galeriebenedicteginiaux.fr

MEILLEURS VŒUX !

En ce premier jour de janvier, L’ATELIER vous présente ses plus chaleureux vœux pour 2017.

Nous vous remercions de la fidélité et de la confiance que vous nous témoignez pour la conduite de vos actions de communication.

Nous nous réjouissons de vous retrouver en 2017 autour de nouveaux projets.

À très bientôt.
Florence PEYRON

Meilleurs voeux 2017 rouge halo

CHRISTINE BOURCEY, PEINTRE ET SCULPTEUR

L’ATELIER RP a le plaisir d’accueillir, parmi ses clients, l’artiste peintre et sculpteur Christine BOURCEY.

Installée dans l’Oise (60), Christine BOURCEY est née à Paris en 1949.
Diplômée de l’Ecole Supérieure d’Arts Graphiques Met de Penninghen, Paris.
Professeur licenciée et certifiée d’Arts-Plastiques.
Depuis 1984, elle expose ses peintures et sculptures en France et à l’étranger. Son travail est présenté, de manière permanente, par la galerie Bénédicte GINIAUX à Bergerac.

La création de Christine BOURCEY se caractérise par des périodes successives bien distinctes mais qui ont toutes un lien entre elles. Sa maîtrise de différentes techniques la guide régulièrement vers l’exploration de nouvelles matières.

+ sur www.christine-bourcey.com

Ses tableaux et ses sculptures ne laissent pas de place à l’anecdote, Christine Bourcey vise l’essentiel : les figures n’ont pas de visage, c’est le port de la tête très noble et les lignes très élancées des corps qui l’intéressent.(…) La lumière et l’approche philosophique de la représentation d’une posture prennent une dimension poétique hors du temps. (…) Les hommes viennent bien d’un lieu précis mais ils semblent éternels. C’est le secret et la grâce de l’art. C’est celui de Christine Bourcey. Thierry Bruneau

La richesse chromatique dans la multiplicité de ses nuances tonales, compte autant sur le caractère suggestif du vide que sur une interprétation très personnelle du modèle. Cette conscience que Christine Bourcey partage avec le monde agreste se retrouve dans ses sculptures.(.. .) Respectueuses de la forme sans s’arrêter sur les détails, elles semblent habitées par la vie. Thierry Sznytka